• Accueil

       

     mettez le son

     

     

     

    Accueil

      

     

    Accueil

     

    Accueil

     

     

      Accueil

     

    Accueil

        

    Accueil

     ⇐ pour lire un article, aller à gauche dans la petite colonne

    dans les sommaires  ou dans le menu en -haut

    et cliquer sur l'article recherché, il s'ouvrira aussitôt

    Accueil

     

     

     

     

     Accueil

    Poètes et chansons à textes

     une vidéo nouvelle tous les 15 jours, venez la découvrir

     

     

     

     

     

     

    Accueil

    chaque mois, vous trouverez ici un "poème vagabond" pour partager avec nous 

    un moment de poésie et d'amitié

     

    Accueil

     

     

     

       Accueil

    rejoignez-nous sur le réseau social Google+

    cliquer sur ce lien :

    https://plus.google.com/u/0/100470425625591915907/posts

     

     Accueil

     "Ne vous demandez pas ce que l'association peut faire pour vous,

    demandez-vous plutôt ce que vous pouvez faire pour elle."

    John Fitzerald Kennedy

    Accueil

     

     

     Accueil

     


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dernières nouvelles »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Juillet 2015 à 06:00
    De nombreux points abordés, un style plaisant, votre blog est très réussi ! Bravo.
    2
    couston
    Samedi 14 Janvier à 00:10

    Je découvre la Société des Poètes Français la main sur le cœur et l'âme en bandoulière; je suis venu voir, et j'écris un commentaire.

    La poésie telle que vous la représentez m'est familière; j'aime sa belle tenue, mais, ai-je choisi le bon soir? les mots eux se terrent...

    En montrant ainsi le bout de mon nez j'espère avoir un peu de mansuétude de votre part. J'ose alors? Merci! Voici les trois premières strophes de "La forêt en automne"; on pourrait dire cela de la beauté des mots, eux aussi courent après les saisons, jonglent avec le temps.

     

    Mes pas foulent le doux velours,

    C'est le compte à rebours,

    L'été a subi la loi;

    Quel exil inconnu? loin du froid...

     

    Voyez! les arbres déposent les armes!

    Ils siéent à cela, et debout préservent leur âme;

    Nature bouleversante, 

    Ton humeur vagabonde m'enchante!

     

    Couleurs chatoyantes, vos éclats détonnent!

    Vous êtes douceurs de miel, univers d'automne;

    Vos facettes répandent la mélancolie...

    Règne le silence, s'émeut la vie.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :